Alaska

Préparez votre voyage Informations pratiques

Quand y aller

Le climat de l'Alaska est caractérisé par un hiver glacial et long et un été relativement court et doux. De juin à septembre, les températures moyennes varient de 5 à 15° et peuvent grimper jusqu'à 30° au mois d'août à l'intérieur du pays comme à Fairbanks. La côte sud de l'Alaska a une météo très changeante et peut être humide et nuageuse tout au long de l'année. Alors qu'il peut y avoir des risques de précipitations durant tout l'été, il est à noter que le taux d'humidité ira en augmentant au cours de l'été. Juin sera assez sec alors que septembre sera plus humide. Il faut cependant ajouter que la nuisance des moustiques ira en décroissant selon les mêmes proportions.

Santé

vaccin obligatoire : aucun; vaccins conseillés : tétanos et hépatite (A + B); malaria : non

Hébergements

Des motels fonctionnels et bons marchés aux établissements de bon confort, vous n’avez que l’embarras du choix. Il est à noter que les standards hôteliers en Alaska sont inférieurs au reste des Etats-Unis. Les hôtels, même simples, sont cependant toujours propres et confortables. L'atout majeur de l'hôtellerie alaskienne réside dans ses lodges situés dans les parcs nationaux. Le luxe de ces lodges se reflète avant tout dans leur environnement 5 étoiles mais certains d'entre eux propose également un service d'assez haut niveau sans pour autant être extrêmement luxueux. Important à savoir, la plupart des lodges ont une période d'ouverture très courte allant de début juin à début septembre. La plupart d'entre eux sont fermés dès la deuxième semaine de septembre !

Déplacement

Plusieurs catégories de véhicules sont disponibles, selon la taille de votre groupe, votre itinéraire, votre budget, le niveau de confort. Divers véhicules 4x4 sont disponibles, mais ce genre de véhicule n’est absolument pas nécessaire dans le cadre d’un circuit classique. Pour certains trajets, nous optons pour des vols intérieurs, sûrs et confortables. Vu les conditions climatiques parfois changeante, il faut cependant s'attendre à certains délais. Il est également possible de découvrir une partie de l'Alaska en train. Il existe plusieurs lignes ferroviaires reliant Anchorage à Seward, Fairbanks et Whittier. Pour les amateurs d’insolite : - l'avion de brousse qui constitue souvent le seul moyen de transport efficace dans certains endroits (prix abordable à partir de 6 personnes). - une croisière en bateau de petite capacité dans l'Inside Passage, le long de la côte sud de l'Alaska (différents bateaux allant de 12 à 86 personnes maximum).

Accompagnement

Le meilleur moyen de se déplacer en Alaska est en véhicule de location. Les routes sont bien entretenues même lorsqu’elles ne sont pas goudronnées. Il n'est par contre pratiquement pas possible de découvrir les parcs par soi-même. Souvent interdits à la circulation privée (ou simplement dépourvus de route…), les parcs se découvrent avec un encadrement de spécialistes anglophones au travers d'activités variées (découverte en véhicule, randonnée, canoë, kayak de mer... ou observation de la faune). Il est également possible de choisir un voyage encadré par un chauffeur-guide (anglophone). Cette solution reste cependant particulièrement onéreuse.